Beni (RDC) : six civils tués dans une attaque armée à Bashu

Beni (RDC) : six civils tués dans une attaque armée à Bashu

Un groupe armé a attaqué la nuit de mercredi à jeudi la localité de Kathiri. C’est en chefferie de Bashu sur le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu (est de la RDC). Le bilan avancé par la société civile locale et confirmé par l’administration de Beni est de 6 civils tués. (SOS Médias Burundi)

L’administrateur de Beni a confirmé l’attaque ce jeudi. « C’est un groupe d’assaillants qui a attaqué cette partie de la chefferie de Bashu. Ils ont tué six civils et volé des biens. Quand nos services de sécurité sont intervenus, les assaillants se sont repliés. Maintenant, la situation est sous contrôle des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) », a indiqué le colonel Owuta Omeonga Charles, administrateur du territoire de Beni.

Les auteurs sont assimilés aux miliciens du groupe armé ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées), un mouvement rebelle qualifié de  » terroriste  » par les pays de la sous-région,les États-Unis et les Nations-Unies.

La société civile du village de Kavasewa, non loin du lieu du drame attribue l’attaque aux ADF.

Pakulu Rukanga Joseph, responsable de la société civile locale parle d’une » horreur sans nom ».
« Les assaillants ont sauvagement tué les six personnes en les décapitant à l’aide des armes blanches », dit-il.

Plusieurs habitants ont été contraints de fuir leur ménage vers des villages relativement calmes suite à l’attaque.

Le territoire de Beni et l’une des zones qui enregistrent des attaques répétitives d’hommes armés malgré l’état de siège décrété par le président Félix Tshisekedi depuis début mai 2021 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri à l’est du Congo, une région qui connaît l’insécurité plus de deux décennies durant.

______________

Photo : un rond-point dans la ville de Beni

Previous Nyanza-Lac : la crise de leadership à l'Eusebu persiste
Next Ngozi : la surpopulation carcérale inquiète