Photo de la semaine-RDC : l’insécurité a déjà fait plus de 30 mille déplacés vers l’Ouganda

Photo de la semaine-RDC : l’insécurité a déjà fait plus de 30 mille déplacés vers l’Ouganda

Des Congolais estimés à plus de 30 milles ont fui l’insécurité qui sévit à l’est de la République Démocratique du Congo. La région est devenue le théâtre d’affrontements entre des groupes armés locaux et étrangers et les forces de sécurité congolaises appuyées des fois par des étrangers. Les déplacés crient au secours et demandent une aide humanitaire d’urgence. (SOS Médias Burundi)

La majorité des déplacés ont fuit les atrocités des ADF (Forces Démocratiques Alliées) observées dans plusieurs villages de la chefferie des Watalinga. C’est en secteur de Rwenzori sur le territoire de Beni en province du Nord-Kivu.

« Malheureusement, ils tardent à regagner leur village d’origine suite à la situation sécuritaire qui demeure préoccupante. Les assaillants y sèment encore la terreur malgré les efforts du gouvernement de les traquer », indique Zawadi Odette présidente de la société civile locale.

Elle regrette que ces déplacés sont jusque-là non assistés. « Les autorités ougandaises estiment à plus de 30 mille les déplacés qui ont fui l’est de la RDC et qui se trouvent en Ouganda. Malheuresement ils ne sont ni assistés par les organisations humanitaires, ni par les autorités de notre pays »,alerte-t-elle.

À Watalinga, la région où la plupart des déplacés vivaient avant de fuir, la société civile demande au gouvernement congolais d’accompagner ses citoyens et de les aider là où ils sont en Ouganda en attendant que la situation se stabilise.

_______________

Photo : plusieurs civils fuyant leur ménage au Nord-Kivu pour se rendre en Ouganda.

Previous Ituri (RDC) : environ 95 civils tués essentiellement par des ADF en l'espace de dix jours
Next Bujumbura : un homme retrouvé à la prison centrale après plus de deux mois de disparition