Mulongwe (RDC) : manque de combustibles chez les réfugiés burundais

Mulongwe (RDC) : manque de combustibles chez les réfugiés burundais

Normalement, le HCR donne aux réfugiés burundais installés à Mulongwe de la tourbe. Mais les Burundais installés dans ce camp situé sur le territoire de Fizi en province du Sud-Kivu (Est de la RDC) disent que les quantités offertes sont insuffisantes. (SOS Médias Burundi)

Au camp de Mulongwe et dans ses environs, il est très difficile de trouver des boisements renfermant du bois de chauffage.

Des réfugiés doivent marcher au moins une heure à la recherche du bois de chauffage, disent-ils.

« Nous n’avons pas de choix. Nous sommes obligées de trouver le combustible pour préparer la nourriture pour nos enfants. Le seul endroit le plus proche où on en trouve est la forêt de Kaseke. Ça ne nous prend pas moins d’une heure pour y arriver », regrettent Sylvie
Niyimpaye et Rose Ntahomvukiye, deux Burundaises basées à Mulongwe.

Conséquences

Des femmes et jeunes filles qui vont à la recherche du bois de chauffage affirment « être violées à plusieurs reprises quand nous nous rendons dans la brousse ». Les auteurs sont des hommes armés et des Congolais de la zone.

Comme solution, le HCR offre de l’aide à des associations de réfugiés burundais qui fabriquent « du gaz combustible ».

Mais selon nos informations, les quantités produites restent insuffisantes.

________________

Photo : vue partielle du camp de réfugiés de Mulongwe

Previous Cibitoke : un militant du CNL et un ancien membre enlevés
Next Burundi : persistance de pénurie du carburant dans les provinces du Centre-est