Baraka (RDC) : l’armée annonce la mort de deux hommes dont un ancien auteur des enlèvements

Baraka (RDC) : l’armée annonce la mort de deux hommes dont un ancien auteur des enlèvements

Les FARDC ont reconnu avoir tué deux hommes dans la nuit de vendredi dernier. Il s’agit d’un ancien sous-officier de l’armée congolaise et d’un responsable d’un groupe d’hommes armés impliqué dans beaucoup d’enlèvements dans le Sud-Kivu (Est de la RDC). (SOS Médias Burundi)

C’est le colonel David Ipanga, commandant du régiment 2202 des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) qui l’a déclaré. Il indique que les deux hommes ont été tués au moment où ils essayaient de « s’échapper de leur lieu de détention dans la ville de Baraka ».

« Kadafi Nakitumba, responsable d’un groupe armé qui kidnappait des gens surtout dans le territoire de Fizi (province du Sud-Kivu) et sergent Patrick Ngabo qui était détenu pour avoir tué deux de ses compagnons ont été tués quand ils essayaient de s’enfuir », a-t-il souligné.

Au moins 33 enlèvements de citoyens, employés des ONGs ou sociétés privées ont été recensés dans la région ces deux dernières années. Cetaines personnes kidnappées n’ont pas encore été retrouvées.

Des habitants et réfugiés burundais du camp de Mulongwe, aussi menacés par les enlèvements se réjouissent et félicitent les FARDC pour « un travail excellent ».

Previous Bukinanyana : découverte de cinq corps
Next Photo de la semaine : le transport en commun plus que perturbé par la pénurie du carburant