Kirundo : le CNDD-FDD organise une formation paramilitaire des Imbonerakure déguisée en une formation patriotique

Kirundo : le CNDD-FDD organise une formation paramilitaire des Imbonerakure déguisée en une formation patriotique

La formation sur « le patriotisme » a démarré ce lundi 30 mai 2022 dans les enceintes du lycée de Kirundo (nord du Burundi) a l’endroit de plus de 250 Imbonerakure (membres de la ligue des jeunes du parti présidentiel). Selon des témoins, c’est Réverien Ndikuriyo, secrétaire général du parti CNDD-FDD qui a ouvert les activités que certains disent être une formation paramilitaire. (SOS Médias Burundi)

Cette formation a rassemblé des centaines des Imbonerakure ressortissants des communes de la province de Kirundo.

« Ils sont arrivés un à un depuis vendredi dernier. Dimanche, ils venaient par groupe. Le véhicule du secrétaire provincial du parti au pouvoir a été vu dans cet établissement scolaire rempli de matelas qui servent de matériels de couchage des participants. Ils sont près de 250 participants en tout « , raconte un témoin.

Depuis qu’ils sont là, ces Imbonerakure partagent les lieux d’aisance avec les élèves. Ces derniers disent avoir peur de côtoyer à tout moment des Imbonerakure dans une école qui devrait être apolitique.

« Nous avons peur car certains d’entre eux osent même faire des contacts avec certains élèves du lycée sans aucun complexe. Le comble de malheur, le directeur de l’école tout comme son directeur d’internat ne réagissent pas aux inquiétudes des élèves. Bien évidemment parce qu’ils sont membres du parti qui a organisé ces activités », a expliqué un enseignant qui s’est confié à SOS Médias Burundi sous couvert d’anonymat, choqué.
.
Il déplore que l’établissement scolaire est devenu un centre de formation paramilitaire.

« Les matins nous sommes réveillés par des bruits des démonstrations physiques » , regrette-t-il.

Selon nos sources au sein des Imbonerakure, Réverien Ndikuriyo était présent lors du lancement ce lundi.

Dans plusieurs communes du Burundi à l’instar de Kayogoro en province de Makamba, des membres de la ligue des jeunes ont aussi été confiés à une formation et un entraînement paramilitaire récemment.

Peu avant, ce sont 300 Imbonerakure au moins qui ont participé à une formation paramilitaire au lycée d’excellence de Makamba pendant cinq jours. Au terme de la préparation, les représentants du CNDD-FDD au niveau national se sont déplacés pour octroyer des certificats de formation.

Certains observateurs y voient une « militarisation de la jeunesse du parti au pouvoir », l’opposition dénonçant « des entraînements visant à intimider et provoquer les opposants ».

Mais certains analystes estiment que ces formations sont organisées dans le but de « préparer les candidats à la future armée de réserve » que la petite nation de l’Afrique de l’est a annoncé vouloir mettre en place récemment. Une loi en la matière a été soumise à l’Assemblée nationale .

_______________

Photo : chef-lieu de la province de Kirundo

Previous Lusaka (Zambie) : la police rafle plus de 200 Burundais et Rwandais
Next Ruyigi : l'incarcération d'un représentant des réfugiés congolais au camp de Bwagiriza suscite un soulèvement