Rumonge : la police abat un homme à son domicile


Les faits se sont produits lors d’une opération de la police dans la nuit de jeudi à vendredi sur la colline de Gisenyi ( zone de Maramvya, commune de Burambi, province de Rumonge au sud-ouest du Burundi). L’homme retrouvé mort aurait tiré sur les policiers alors qu’ils avaient encerclé sa maison. (SOS Médias Burundi)

Des sources policières indiquent que la victime, Onesphore Mukamarakiza détenait illégalement un fusil. Selon des habitants, les policiers ont défoncé la porte de la maison et aussitôt ouvert le feu.

Trois personnes ont été interpellées dans le cadre de l’enquête, rapportent des habitants . Il s’agit de Thérèse Ndayikengurukiye, la femme de la victime ; Marie Goreth Tuyisenge et Albert Nduwimana, des voisin du couple. Ils ont été conduits au cachot de la police à Burambi.

Durant la même opération, la police a voulu également appréhender un certain Come Ntasarira. Ce dernier est soupçonné d’appartenir à un groupe de rebelles. L’homme aurait pris fuite juste avant l’intervention de la police, indiquent des sources locales.