Mugina (Cibitoke) : trois membres du CNL arrêtés par des Imbonerakure et policiers


Burundi Cibitioke Mabayi

Des Imbonerakure (jeunes affiliés au parti CNDD-FDD) et des policiers ont procédé hier soir à l’arrestation de membres du CNL alors que ces derniers partageaient un verre dans un bistrot. Des habitants se disent indignés parlant d’arrestations abusives. (SOS Médias Burundi)

Selon des sources locales, les trois militants du Congrès National pour la Liberté (CNL) ont été conduits au cachot de la police à Mugina (Cibitoke, Nord-Ouest du pays).

Toujours selon nos sources, le secrétaire communal du parti CNDD-FDD était passé au bistrot avant d’appeler des Imbonerakure et des policiers.

Deux taxis et une moto sont venus et ont embarqué ces fidèles d’Agathon Rwasa. On les accuse d’avoir tenu une réunion clandestine.

Des témoins de la scène.

Contacté, un élu de la colline estime qu’il s’agit d’un acte « d’intolérance politique ». Il demande l’intervention de l’administration communale afin d’éviter que la situation ne dégénère.