Les États-Unis suspendent l’aide au Burundi pour son échec à combattre le trafic humain

Les États-Unis suspendent l’aide au Burundi pour son échec à combattre le trafic humain

Les États-Unis d’Amérique, à travers son agence de coopération, l’USAID, ont suspendu leur appui au Burundi et à son personnel basé au secrétariat de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC). (SOS Médias Burundi)

Dans une lettre adressée à Libérat Mpfumukeko, secrétaire exécutif de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), l’agence américaine de coopération, USAID pour le Kenya et l’Afrique de l’Est, dit qu’elle suspend son aide au Burundi du fait que ce pays «ne respecte pas les normes minimales dans la lutte contre le trafic humain ».

Le même document précise que la suspension de l’aide de l’USAID affecte aussi le personnel du secrétariat de l’EAC qui se rend au Burundi pour des consultations avec le gouvernement du Burundi. Il en est de même pour les cadres burundais qui participent dans les ateliers ou rencontres organisés par l’EAC qui ont lieu soit au Burundi ou à l’extérieur du Burundi.

Previous Mutwenzi (Gitega) : le centre medico- pédagogique de Mutwenzi souffre du départ des partenaires
Next Burundi: Justice For Burundi compte saisir les juridictions internationales pour plaider pour les réfugiés burundais