(Gihogazi, Karusi) : Un membre du CNL succombe à ses blessures

(Gihogazi, Karusi) : Un membre du CNL succombe à ses blessures

Jérémie Ntaconimariye a été gravement tabassé dans la nuit du dimanche  22 septembre 2019 à son domicile par des Imbonerakure sur la colline Mushikanwa. Il a succombé à ses blessures le  lendemain. (SOS Médias Burundi)

Selon Ananias Batakanwa, président du CNL dans la commune de Gihogazi, M. Ntaconimariye, membre du parti a été tabassé, accusé  de sorcellerie. Ce qu’a toujours démenti la victime qui parlait de mobile politique derrière l’accusation.

Jérémie Ntaconimariye a succombé à ses blessures ce  lundi 23 septembre 2019. « Son cadavre a été enterré sur l’ordre de l’OPJ avant même les enquêtes, » déplore  M. Batakanwa.

M. Batakanwa déplore que l’intolérance politique prenne de plus en plus une allure inquiétante à l’approche des élections de 2020.

Previous 130 congolais expulsés du Burundi en deux mois
Next (Muramvya, centre du Pays) : deux explosions de grenades en moins d’une semaine