Le sommet des chefs d’Etat de l’EAC suspendu à cause du Coronavirus

Le sommet des chefs d’Etat de l’EAC suspendu à cause du Coronavirus

Le sommet devrait se tenir vers la fin du mois de mars 2020. Il a été suspendu par le président rwandais, qui assure la présidence en exercice de l’EAC. Son ministre en charge de la diplomatie a signifié à tous les pays de la communauté que le sommet est reporté à une date indéterminée à cause de la pandémie. (SOS Médias Burundi)

Photo : 20 ème sommet des chefs d’État de l’EAC à Arusha (Tanzanie), le premier février 2019

Dans une correspondance adressée au secrétaire général de la Communauté de l’Afrique de l’Est, EAC, le ministre de la diplomatie rwandaise a indiqué que “suite à la progression rapide de la pandémie du Coronavirus “COVID-19”, l’EAC suspend toutes les réunions qui étaient prévues y compris le 21ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernements”.

Le ministre Vincent Biruta, ajoute que plusieurs restrictions de voyage ont été prises par le Rwanda et d’autres pays de l’EAC, ce qui peut, selon lui, causer que plusieurs officiels ne participent pas à ce sommet.

D’autres réunions de haut niveau ont été aussi suspendues.

“Nous recommandons aussi que d’autres conférences et réunions, qui attirent beaucoup de participants, soient annulées ou qu’elles se tiennent sur video-conférence là où c’est possible” a ajouté le ministre Biruta.

L’EAC a pris cette décision pour éviter qu’il y ait des cas de Coronavirus. “Le Coronavirus tue pour le moment beaucoup de personnes dans le monde et se propage très rapidement. Raison pour laquelle, nous devons suivre des instructions données par l’organisation mondiale de la santé (OMS)” souligne le ministre Vincent Biruta.

Normalement, de tels sommets voient la participations des gens en provenance de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique.

Cette décision intervient alors qu’un cas de Coronavirus vient d’être déclaré au Kenya, un des pays de l’EAC.

Ce sommet des chefs d’Etat de l’EAC reporté pour la 3ème fois depuis novembre 2019, devrait se pencher sur des questions sensibles qui hantent ce bloc régional. On peut citer notamment des tensions diplomatiques entre le Rwanda et ses voisins du sud et du nord, respectivement le Burundi et l’Ouganda.

Selon nos sources auprès de l’EAC, la question liée à la sécurité des réfugiés burundais en Tanzanie et la clôture du dialogue inter-burundais avant la tenue des élections en mai prochain devraient aussi s’inviter dans les discussions au cours de ce sommet.

Les nouvelles échéances de la tenue de ce sommet des présidents de six pays à savoir le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda, le Kenya, le Burundi et le Sud-Sudan seront déterminées par l’évolution de la riposte contre le Coronavirus.

Plus de 10 pays Africains sont déjà atteints, avec plus de100 cas. Au niveau mondial, plus de 5000 victimes sur plus de 139.000 cas infectés. Ces chiffrent changent chaque seconde.

Previous Pierre Nkurunziza s'autoproclame Guide Suprême du Patriotisme
Next Quatre jeunes réfugiés burundais interpellés par la police à Nakivale

About author

You might also like

Politique

Kayogoro (MAKAMBA) : deux militants du parti CNL en détention depuis plus de deux semaines

Emmanuel Nyandwi, représentant du CNL sur la colline Rusovu, en zone de Dunga et Gad Nduwayo, membre du CNL sur la colline Shaka dans la même zone sont sous les

Politique

Comment une « blague » pourrait coûter 15 ans de prison aux quatre journalistes d’Iwacu

« Tugiye gufasha abaroberi/ Nous allons aider les rebelles ». Voici le message fatal qu’Agnès Ndirubusa a envoyé par Whatsapp à « un ami journaliste » en partant en reportage à Musigati.

Politique

Burundi : le CNL dénonce un forcing du CNDD-FDD dans la mise en place du bureau de l’Assemblée Nationale

L’Assemblée Nationale du Burundi a un nouveau bureau.Daniel Gélase Ndabirabe a été élu président de l’institution, Sabine Ntakarutimana ancienne ministre de la santé est la nouvelle première vice-présidente et Abel