Trois membres du CNL dont un responsable local arrêtés à Bugenyuzi

Trois membres du CNL dont un responsable local arrêtés à Bugenyuzi

Georges Nizigiyimana, Jean Bosco Ndayambaje et Jean Baptiste Havyarimana ont été interpellés par des Imbonerakure sur la colline de Muyange dans la commune de Bugenyuzi en province de Karusi (centre-est du Burundi) dimanche dernier. L’élu local qui a ordonné leur arrestation les accuse de tenir une réunion illégale. Ces accusations sont démenties par le responsable communal du CNL qui parle plutôt des mobiles politiques derrière ces arrestations. Il demande qu’ils soient libérés. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, les trois hommes ont été interpellés au centre de négoce de Muyange. « Ils partageaient un verre paisiblement, et plusieurs Imbonerakure dirigés par le chef de cette colline, Cyprien Hategekimana sont venus les attaquer. Ils se sont jetés sur un groupe de quatre individus, blessant grièvement un d’entre eux », expliquent-ils.

Selon les mêmes sources, la police a évacué le blessé vers une structure sanitaire, et a conduit les trois autres opposants au commissariat provincial.

Cyprien Hategekimana, chef de la colline de Muyange a accusé les quatre individus de tenir une réunion illégale.

Ces accusations sont démenties par le responsable local du CNL qui parle plutôt d’accusations grotesques visant à faire arrêter et faire taire toute voix discordante au parti au pouvoir, le CNDD-FDD.

Il exige la libération immédiate des trois militants.

Contacté, l’administrateur communal de Bugenyuzi Spéciose Gakecuru s’est contentée d’expliquer qu’elle était en réunion lors des faits.

Previous Covid-19 : L’EAC déploie des laboratoires mobiles dans tous les États partenaires
Next Kayogoro : Cinq membres du CNL en détention