GITEGA : Six membres du CNL en détention depuis trois jours

GITEGA : Six membres du CNL en détention depuis trois jours

Ils ont été arrêtés par les Imbonerakure en collaboration avec les responsables administratifs du quartier de Yoba dans la capitale politique du Burundi. Ils sont accusés de sensibiliser la population à ne pas récupérer la carte d’électeur. Ce que dément le responsable communal du parti CNL. (SOS Médias Burundi)

Le chef de quartier les a accusés de passer ménage par ménage pour inciter les gens à ne pas récupérer la carte d’électeur. La CENI procède à la distribution des cartes de vote depuis quelques jours. L’autorité locale leur reproche d’avoir dit aux habitants que la carte qui a été utilisée lors du référendum en 2018 suffit.

Le responsable communal du CNL réfute les accusations. Il indique que les militants étaient entrain de démontrer à leurs compagnons à l’aide des spécimens comment éviter des bulletins nuls.
Ils affirme que c’est à ce moment que des administratifs accompagnés des jeunes du parti ont pouvoir les ont interpellés et livrés à la police. Il réclame leur libération.

Previous RSF exige la libération immédiate et sans condition des quatre journalistes du groupe de presse Iwacu
Next Burundi-Élections : qui est Cathy Kezimana, cette opposante burundaise emprisonnée