Makamba : fermeture des écoles au profit de la campagne du CNDD-FDD


Toutes les écoles publiques et privées ont été obligées de fermer hier pour que les écoliers et élèves participent dans un meeting du parti au pouvoir. La décision a été prise par le directeur provincial de l’enseignement. Des enseignants et parents d’élèves dénoncent la mesure. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, le responsable de l’enseignement a en premier lieu indiqué qu’il devrait y avoir une réunion de tous les enseignants à la direction communale de l’enseignement à Makamba.

Toutefois des enseignants estiment qu’il s’agissait d’un prétexte pour les contraindre ainsi que leurs élèves et écoliers de participer à un meeting du candidat du CNDD-FDD. « Certains directeurs sont allés même jusqu’à donner le message aux élèves d’aller participer au meeting au stade Peace Park Complexe Stadium de Gisenyi », témoignent-ils.

À certains établissements, les responsables ont dressé des listes des élèves qui ne se sont pas rendus au meeting, affirment des témoins.

Dans une réunion avec des directeurs d’écoles et enseignants, Sem Nimpaye, directeur provincial de l’enseignement a clairement demandé aux participants de voter pour le CNDD-FDD. Pour ce responsable scolaire, le parti au pouvoir ne pourra pas « penser à des travaux de développement dans la province si elle ne vote pas en sa faveur ».

___________________________

Photo d’illustration: les membres et sympathisants du parti CNDD-FDD à Bugendana,lors du lancement de la campagne électorale