Mort de Kirahwata : l’activiste Pacifique Nininahazwe se dit consterné (réaction exclusive)

Mort de Kirahwata : l’activiste Pacifique Nininahazwe se dit consterné (réaction exclusive)

Hier soir, M. Nininahazwe a été le premier à alerter sur l’enlèvement du célèbre cambiste burundais, retrouvé mort depuis à Nyakabiga (Bujumbura). ( SOS Médias Burundi)

D’une voix affaiblie, celui qui se bat pour les proches des victimes de crimes, s’est ouvert à SOS Médias Burundi.

J’ai été sous le choc quand j’ai appris la découverte du corps de Jackson Simbananiye. Cela m’attriste énormément d’autant qu’hier soir, j’avais lancé l’alerte sur les réseaux sociaux. C’est un témoin de son enlèvement à Rohero qui m’a envoyé un message. J’ai tenu à le partager immédiatement.

Pacifique Nininahazwe

Le véhicule qui a servi au rapt a été rapidement identifié, rappelle-t-il. « Je condamne cet acte ignoble. Je m’interroge aussi sur l’absence de réactions des corps de sécurité. Il n’y a eu personne pour le secourir », insiste M. Nininahazwe.

Kirahwata est le quatrième cambiste tué depuis décembre dernier dans la capitale économique Bujumbura. Une femme figurait parmi ces changeurs. Elle a été tuée dans la zone urbaine de Buyenzi (centre de Bujumbura). « Des crimes qui ne peuvent nous laisser indifférents », réagit M. Nininahazwe.

Il y a matière à s’interroger après tous ces faits. En temps normal, on observerait une forte mobilisation de l’armée, de la police et des renseignements. Mais comme il ne se passe rien, nous sommes en droit de considérer que ces gens chargés de la sécurité ont une idée sur les auteurs.

Pacifique Nininahazwe

L’activiste a une pensée pour les familles ayant perdu les leurs dans des circonstances effroyables. « Des familles abandonnées à leur sort par l’État burundais », dénonce Pacifique Nininahazwe qui en appelle à la responsabilité des autorités burundaises.

Previous Bukinanyana : deux marchands de bétail retrouvés morts dans la Kibira
Next La campagne électorale marquée par une spirale de violence et d’intolérance politique selon la commission d’enquête de l’ONU