Burundi-Elections: des ONG plaident pour un libre accès à l’internet


Access Now ainsi que 29 organisations de défense des droits humains qui forment la coalition KeepItOn, ont envoyé une lettre conjointe au gouvernement du Burundi. Elles demandent au président sortant Nkurunziza de garantir un accès ouvert, sécurisé et stable à l’Internet et aux plateformes de réseaux sociaux lors des élections générales prévues pour ce mercredi. Les signataires ont appelé les autorités du Burundi à considérer les recommandations suivantes pour garantir la participation active des citoyens aux élections. (SOS Médias Burundi)

Ces organisations souhaitent que l’internet y compris les réseaux sociaux et autres plateformes de communication numérique restent accessibles tout au long des élections.

Pour elles, l’organisme de réglementation des télécommunications au Burundi, l’Agence de régulation et de contrôle des télécommunications (ARCT) et le Conseil national de la communication devraient s’abstenir d’ordonner aux fournisseurs de services Internet du pays de fermer l’Internet et d’informer les gens de toute forme de perturbation ou d’interférence dans la fourniture de l’accès à Internet.

Access Now ainsi que 29 organisations ordonne aussi le déblocage de tous les sites Web des médias indépendants qui sont actuellement inaccessibles dans le pays.

Lire plus >>>> https://www.accessnow.org/keepiton-les-organisations-de-defense-des-droits-humains-exhortent-le-president-burundais-nkurunziza-a-garantir-un-acces-internet-ouvert-et-securise-pendant-les-elections-de-2020/.