Burundi-Élections: la FIDH alerte la communauté internationale


La FIDH( Fédération Internationale pour les droits humains) fait savoir que le discours de haine et d’incitation à la violence irresponsables ont ponctué la campagne électorale. Elle craint un basculement vers des violences à large échelle à sitôt les résultats des élections annoncés le 4 juin. (SOS Médias Burundi)

Cette organisation basée à Paris et son partenaire burundais opérant depuis l’exil Ligue Iteka affirment avoir pu documenter pour la période du 27 avril au 10 mai 2020 la mort de 12 personnes dont des assassinats. Elle a également documenté des actes de torture pratiqués à l’encontre de six personnes. Les deux organisations de défense des droits humains ont également constaté des cas de violences sexuelle basée sur le genre et l’enlèvement de quatre personnes toujours portées disparues au Burundi. Au moins 90 personnes ont été arbitrairement arrêtées selon les enquêtes de la ligue Iteka en collaboration avec FIDH.

Selon les deux organisations, lors de réunions publiques, certains représentants administratifs ont ainsi appelé les Imbonerakure( une jeunesse du parti au pouvoir qualifiée de milice par les Nations- Unies) à « chasser » les membres du parti CNL si le parti au pouvoir venait à remporter les élections.

Elles demandent aux partis politiques en général et aux responsables politiques en lice en particulier de faire preuve de retenue et de s’abstenir de tout discours de haine pouvant contribuer à embraser une situation déjà explosive. Aux autorités burundaises, elles attendent d’elles des mesures nécessaires pour protéger la santé et la vie de ses citoyens durant cette période.
Les deux organisations qualifiées de « collaborateurs d’ennemis de la nation dans le but d’arriver à un renversement des institutions » par le Burundi recommandent au gouvernement de libérer les opposants et autres personnes arbitrairement arrêtées et détenues.
Elles exigent enfin de traduire en justice les responsables des violations commises dans le cadre électoral.

Lisez la suite sur ce lien >>> Burundi-Élections: la FIDH alerte la communauté internationale

________________________

Photo: les membres et sympathisants du parti CNDD-FDD lors d’un meeting à Gitega