Burundi-Elections: retour sur le message du vainqueur


Le candidat du CNDD-FDD a remporté la présidentielle à hauteur de 68,72% , selon les résultats provisoires proclamés par la CENI ( commission en charge des élections) ce lundi. Comme pour le jour du vote, Évariste Ndayishimiye a choisi sa commune natale de Giheta pour fêter sa victoire, lui qui ne cessait de répéter durant les deux semaines qu’a duré la campagne qu’il ne restait qu’à compter les voix. (SOS Médias Burundi)

Dans son discours lu en langue nationale le Kirundi et diffusé à la radio télévision nationale du Burundi ( RTNB), il a félicité les militants de son parti et tout le peuple burundais pour avoir accompli un acte louable qu’est d’avoir participé aux élections.
M. Ndayishimiye s’est montré plus rassembleur. « La victoire que nous avons obtenue n’appartient pas au CNDD-FDD et ses alliés seulement. C’est une victoire de la démocratie et tous ceux qui croient en la démocratie au Burundi, en Afrique et dans le monde entier », a-t-il dit tout en remerciant tous les concurrents d’avoir été caractérisés par l’esprit de tolérance lors de la période électorale.

Il les a aussi appelés à accepter le choix du peuple.
Et de répéter « Je serai au service de tous les Burundais et serai leur serviteur. C’est pourquoi je promets aux Burundais encore une fois que je les écouterai sans distinction aucune pour qu’ils me donnent des idées pouvant contribuer à faire avancer le pays pour le bien de tous », a-t-il poursuivi.

Appel au retour des réfugiés

Le futur président a demandé à tous les Burundais de se respecter dans leur diversité, une façon de soutenir la victoire du CNDD-FDD, selon lui.
Et d’appeler les réfugiés à rentrer. « C’est dans ce sens que nous appelons encore une fois tous les Burundais considérés comme réfugiés à se déshabiller de cette honte et comprendre que le Burundi est leur pays afin qu’ils puissent rentrer pour que nous le construisions ensemble car c’est notre berceau », a insisté le dauphin de Nkurunziza qui n’a pas manqué de remercier les médias pour la couverture des élections « pour que les Burundais et la communauté internationale soient informés du déroulement des élections ».

_____________________

Photo: Évariste Ndayishimiye et son épouse Angeline Ndayubaha lors d’un rassemblement du CNDD-FDD le 27 avril 2020