Frontière avec le Burundi : L’armée rwandaise repousse une attaque : Quatre assaillants tués (communiqué)

Frontière avec le Burundi : L’armée rwandaise repousse une attaque : Quatre assaillants tués (communiqué)

Quatre hommes d’un groupe armé abattus, trois soldats rwandais blessés. Tel est le bilan d’une attaque survenu ce matin dans le district de Nyaruguru (Sud-Ouest Rwanda°. Les assaillants sont venus du Burundi, selon un communiqué de l’armée rwandaise. (SOS Médias Burundi)

L’attaque s’est concentrée dans le site des déplacés de Yanze, situé à un kilomètre de la frontière avec le Burundi, explique le lieutenant colonel Innocent Munyengango, porte parole de l’armée rwandaise.

Le groupe d’une centaine d’hommes venait du Burundi. Il s’est ensuite replié en direction de la position burundaise (FDNB) de Gihisi (commune de Bukinanyana, province de Cibitoke), détaille le porte parole.

Quatre assaillants ont été tués lors de l’accrochage tandis que trois militaires sont blessés, indique-t-il. L’armée rwandaise confirme également avoir saisi des effets militaires et des équipements de communication appartenant au groupe.

Le porte parole de l’armée burundaise (FDNB) n’était pas disponible ce matin pour réagir à ces informations.

Lien du communiqué de l’armée rwandaise : https://mod.gov.rw/news-detail/?tx_ttnews[tt_news]=4709&cHash=38b9603bc975bb9b987cd3077ddc72d4#.Xvhe-ygzbIV

_________________________

Photo : frontière entre le Burundi et le Rwanda

Previous Covid-19: le Burundi annonce 26 nouveaux cas de Coronavirus
Next Attaque de Ruheru (4 morts) : ce que nous savons

About author

You might also like

Politique

Mugera( Gitega) : le président de l’Assemblée nationale demande à l’église catholique la neutralité aux éléctions de 2020

Selon Pascal Nyabenda, le président de la chambre basse du parlement, l’église catholique se doit d’être neutre aux élections de 2020, véhiculer des messages de paix, rassembleurs et soutenir les

Politique

Vumbi : sept opposants blessés

Tous sont des militants du CNL. Un groupe d’hommes armés de gourdins, machettes et bars de fer les a attaqués hier après-midi. Les faits se sont déroulés sur les collines

Politique

Ruyigi : un couple de militants CNL sauvagement assassiné

Thomas Nkerabanyanka (65 ans) et sa femme Nathalie Barengayabo (58 ans), tous deux membres du CNL ont été égorgés dans leur maison située sur la colline de Nyarurambi (commune de