Covid-19: un homme s’est évadé d’un centre de prise en charge à Muyinga


L’hôpital de Muyinga (nord-est du Burundi) recherche activement un certain Onesphore Ndayishimiye qui s’est évadé du centre de prise en charge de malades de Covid-19. Il a quitté la structure sanitaire hier.Les responsables de l’hôpital ont pris des mesures drastiques après son évasion. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, l’individu qui a échappé à la vigilance des infirmiers et gardiens faisait partie d’un groupe de quatre patients pris en charge à l’hôpital provincial.

« Nous pensons qu’il a escaladé le mur. La partie de l’hôpital réservée aux malades de Covid-19 n’est pas accessible à tout le monde. Seuls les prestataires de soins formés pour prendre en charge les personnes testées positives au Coronavirus sont autorisées d’y entrer », a indiqué à SOS Médias Burundi un agent de l’hôpital de Muyinga.

Les autorités sanitaires en synergie avec l’administration ont lancé des messages d’alerte pour tenter de mettre la main sur l’homme en question.

Des habitants de Muyinga craignent une propagation de la pandémie « avec des individus qui ont un tel état d’esprit ».

La semaine dernière, un magistrat du parquet de Karusi (centre est du Burundi) s’était évadé d’un centre de prise en charge des malades de Covid-19 dans la capitale politique Gitega, après avoir été testé positif au Coronavirus.
Il s’est par après rendu après la divulgation de l’incident par le gouverneur de la province de Gitega, Venant Manirambona.