Mugamba: quatre personnes dont un chef de colline arrêtées

Mugamba: quatre personnes dont un chef de colline arrêtées

Les individus interpellés sont tous originaires de la même colline et zone de Kivumu, dans la commune de Mugamba ( province de Bururi, sud du Burundi). La police les a appréhendés ce matin. Le motif de leur arrestation et leur lieu de détention n’ont pas été communiqués. (SOS Médias Burundi)

Boniface Ntaguzwa, nouveau chef de colline de Kivumu, son fils Bruce Irakoze, élève finaliste au lycée communal local et deux domestiques du petit frère de ce chef collinaire ont été arrêtés à leur domicile.

La police n’a pas expliqué les raisons des arrestations et aucun mandat n’a été délivré avant les interpellations, disent des proches des concernés.

Boniface Ntaguzwa avait été arrêté le 7 avril dernier sur ordre de Thaddée Birutegusa, responsable de la police pour la région sud. Il lui était reproché de collaborer avec des groupes rebelles.

Il avait été libéré en juin après avoir passé deux mois à la prison centrale de Bururi, le parquet n’ayant pas trouvé assez de preuves pour l’accuser.

Ses proches accusent le responsable régional de la police d’avoir ordonné « une arrestation arbitraire » des quatre individus.

M. Ntaguzwa a pris fonction ce lundi comme chef collinaire. Il avait été réélu pour diriger la colline lors des dernières élections collinaires du 24 /8/2020.

Au moins 16 personnes dont la majorité est constituée de jeunes élèves en vacances ont été appréhendées à Mugamba depuis le 24 août dernier.Elles sont soupçonnées de collaborer avec des groupes armés qui se sont manifestés dans les provinces voisines de Bururi à savoir Rumonge ( sud-ouest) et de Bujumbura ( ouest).

Previous Mugamba: des élèves en vacances visés par des arrestations
Next Buganda: la police a arrêté une quarantaine de personnes lors d'une fouille

About author

You might also like

Société

Makamba : des Burundais de retour de Tanzanie rackettés et violentés

Ces dernières semaines, des Imbonerakure avec l’appui de responsables locaux rackettent et violentent des jeunes gens qui arrivent de Tanzanie. (SOS Médias Burundi) SOS Médias Burundi a recueilli des témoignages.

Securité

Mabayi : un homme tué

Jacques Nzobarantumye, la soixantaine a été tué ce matin vers 9 heures. Les faits ont eu lieu sur la colline de Kabere commune de Mabayi dans la province de Cibitoke

Securité

Rumonge: deux individus arrêtés, leur bateau détruit

Les deux individus (des hommes) ont été arrêtés hier. Ils provenaient de la RDC (République Démocratique du Congo).Selon nos sources, ils sont détenus dans un cachot de la police au