Bubanza- Mitakataka: manque d’eau potable

Bubanza- Mitakataka: manque d’eau potable

Un seul robinet pour servir en eau potable tout le centre de Mitakataka. Les habitants de cette localité dans la province de Bubanza ( ouest du Burundi) se lamentent. Ils accusent les autorités administratives de s’être désintéressées de leur zone pour ce qui est de l’approvisionnement en eau potable. (SOS Médias Burundi)

Des habitants de cette localité expliquent qu’ils endurent « un calvaire » pour trouver l’eau potable à boire et utiliser pour d’autres besoins.

« Nous avons creusé des canaux pour le captage de l’eau venant de sources aménagées mais l’eau n’arrive pas jusqu’ici », déplore Nijenahageze, un quinquagénaire de la colline de Gihungwe de la zone de Mitakataka.

Le manque d’eau cause des mésententes au sein des couples, déclarent des sources locales.

« Nos maris nous frappent lorsque ils nous réclament de l’eau alors qu’il n’y a aucune goutte à la maison », explique Adeline.

A Mitakataka, un canal d’irrigation de la zone rizicole de la société régionale de développement ( SRD Imbo) arrange les habitants. Pour tous les besoins, ils puisent et utilisent cette eau sale mélangée à des insecticides.

« Nous souffrons des vers intestinaux, et d’autres maladies liées à la consommation de cette eau de la rivière Mpanda qui n’est pas purifiée », déplore Ismaïl, un habitant de Gihungwe.

L’administration provinciale dit être consciente de la carence d’eau potable dans cette localité . Elle annonce avoir commencé les travaux de captage d’eau depuis la forêt naturelle de la Kibira.

Previous Goma : Félix Tshisekedi confirme la tenue d’une réunion entre Paul Kagame, Yoweri Museveni, Joao Lourenço et Evariste Ndayishimiye
Next Gitega: les parents d'élèves déplorent la hausse des prix du matériel scolaire