Kanyosha : un opposant tabassé par Imbonerakure

Kanyosha : un opposant tabassé par Imbonerakure

L’incident s’est produit ce mercredi sur la colline de Buhina en zone de Kiyenzi dans la commune de Kanyosha (province de Bujumbura, ouest du Burundi). Des Imbonerakure qui s’en sont pris à Fabien Emerusabe ont également détruit son studio. Blessé, le militant du CNL a été évacué vers une structure de soins locale avant d’être transféré à Bujumbura la capitale économique. (SOS Médias Burundi)

Selon des sources locales, l’opposant a été tabassé pour avoir refusé de louer ses instruments de sonorisation à des jeunes Imbonerakure à un prix dérisoire.

Des témoins de la scène de passage à tabac confirment que les auteurs de l’agression l’ont battu à coups de gourdins jusqu’à ce qu’il perde connaissance.

Et d’ajouter: « Ils disaient qu’ils doivent le corriger pour s’être rebellé contre le parti CNDD-FDD », indiquent des témoins oculaires de la scène.

M.Emerusabe a été évacué vers une structure de soins locale.

D’après des sources médicales, un bras et une jambe de l’homme agressé ont été fracturés.
Il a dû être transféré dans la capitale économique Bujumbura pour recevoir des soins appropriés.

Son entourage précise qu’il est sorti de l’hôpital. Toutefois, il a préféré rester en clandestinité.

Des militants du CNL en commune de Kanyosha sont souvent ciblés par des jeunes du parti au pouvoir et des agents des renseignements.
Des arrestations arbitraires et enlèvements d’opposants sont régulièrement rapportés dans la commune.

Previous Bubanza: la direction provinciale de l'enseignement alerte sur un manque criant d'enseignants et matériel didactique
Next Mabayi: des crépitements d'armes ont fait peur aux habitants

About author

You might also like

Securité

Mukike: un militaire a été tué, six autres blessés dans une attaque d’hommes armés

Le militaire tué faisait partie de la garde du commandant de la première région militaire( ouest du Burundi). L’officier et sa garde sont tombés dans une embuscade d’hommes armés ce

Securité

Kirundo : deux hommes portés disparus depuis deux semaines

Éric Nkunzimana et Jean Bosco Niyomugabo sont introuvables depuis le 25 décembre. Des proches soupçonnent qu’ ils seraient déjà morts. Ils pointent du doigt des jeunes Imbonerakure de la localité

Securité

Bubanza: des habitants des collines proches de la Kibira craignent d’être attaqués

Depuis quelques jours, des habitants des collines de Mpishi, Nyarusange en commune de Musigati et Ruce, Kabanga, Rutake, Rwamvurwe en commune de Rugazi (province de Bubanza, ouest du Burundi) ne