Bubanza : des conducteurs de taxis vélos dénoncent une gestion opaque de leurs fonds

Bubanza : des conducteurs de taxis vélos dénoncent une gestion opaque de leurs fonds

Au moins deux cents conducteurs de taxi vélos réunis dans une association au chef-lieu de la province de Bubanza (Ouest du Burundi) s’insurgent contre leurs responsables. En même temps membres influents de la ligue des jeunes du parti au pouvoir CNDD-FDD, les gestionnaires des fonds de l’association sont accusés de dilapider l’argent de l’association et de refuser l’explication aux membres. Le conflit a été exacerbé par le refus par les responsables de se constituer en coopérative. (SOS Médias Burundi)

Des conducteurs de taxi vélos à Bubanza estiment que la création d’une coopérative leur sera plus rentable et utile. Mais les responsables qui se trouvent être des membres influents de la ligue des jeunes du parti au pouvoir dans la province s’y opposent. « Nous avons des problèmes au sein de notre association suite à la gestion opaque de nos contributions. Nous ne cessons de demander la tenue d’une réunion pour nous montrer la situation financière de notre association, en vain », se lamentent des conducteurs de taxi vélos rencontrés au chef-lieu de Bubanza.

Ils regrettent que les membres de l’association qui exigent la lumière sur son état financier et veulent qu’elle évolue en coopérative sont menacés. « Ils vont jusqu’à proférer des menaces de mort contre les meneurs du groupe. C’est honteux. S’ils ne le veulent pas, ils peuvent démissionner. C’est clair, on adhère à une association de son propre gré et la majorité quand elle décide , c’est sa volonté qui doit être respectée », ajoutent nos sources.

Des conducteurs de taxi vélos jurent qu’ils doivent aboutir à leur projet.

Un des responsables de l’association indique qu’elle se porte bien et se félicite que « nous organisons des conducteurs de taxis vélos pour qu’ils fassent bien leur travail de transport rémunéré ».

____________

Photo : des conducteurs de taxi vélos transportant de la paille destinée à nourrir les vaches en communes de Gihanga, province de Bubanza

Previous Ituri : trois chefs miliciens arrêtés dans la localité de Kengezi-Base
Next Kavimvira (RDC) : des demandeurs d'asile et réfugiés burundais exigent d'être rapatriés

About author

You might also like

Société

Matana : un enfant brûlé

Freddy Ndagijimana, 12 ans a été brûlé toute la tête par sa patronne à l’aide de l’eau chaude. Le fait s’est déroulé sur la colline de Gitanga dans la commune

Photo de la semaine

Photo de la semaine : victoire du Burundi face à la Mauritanie

Le Burundi a battu la Mauritanie sur un score de 3-1 au stade Intwari de Bujumbura (capitale économique) dans un match retour ce dimanche. (SOS Médias Burundi) C’est une victoire

Société

Burundi: les syndicats dénoncent un recensement des fonctionnaires qui viole le droit à la vie privée

Les confédérations syndicales COSYBU, CSB, la Coalition spéciale des enseignants pour la solidarité nationale (COSSESONA) ainsi que le syndicat national du personnel paramédical et aide-soignant (SYNAPA) ont organisé ce mardi