Kibago : une personne morte en quarantaine

Kibago : une personne morte en quarantaine

Révocat Manirambona est mort dans la nuit de ce mercredi dans un hôtel de la commune de Kibago en province de Makamba (Sud du Burundi). Il était isolé dans le cadre de lutte contre la propagation du Covid-19. (SOS Médias Burundi)

Selon une source administrative, Manirambona était originaire de la commune de Gitaramuka, en province de Karusi (Centre-est).
Il avait été intercepté en provenance de la Tanzanie. « Alors qu’il était confiné comme les autres dans le cadre de lutte contre le Coronavirus, il est mort après avoir été évacué à un centre de santé local le même jour », confirme une source administrative à Kibago.

L’homme revenait de la Tanzanie dans le cadre du travail, selon nos sources. Plusieurs Burundais sont arrêtés et confinés dans différents endroits dont les hôtels dans les communes de Kibago, Kayogoro et Mabanda. Toutefois, les intéressés dénoncent un traitement inhumain dont ils sont victimes.

Même si les frontières terrestre et maritime sont fermées au Burundi depuis le 11 janvier, plusieurs Burundais continuent de se rendre en Tanzanie à la recherche du travail, surtout des cultivateurs qui y vont pour des travaux champêtres saisonniers.
Les habitants des zones frontalières avec la Tanzanie sont pourtant autorisés à traverser la frontière tout en observant les mesures barrières de lutte contre la propagation du Covid-19, la plupart possédant des champs de l’autre côté de la frontière.

Il n’est pas déterminé si l’homme est mort des suites de la maladie à Covid-19 ou suite aux mauvaises conditions dans le lieu d’isolement.

_____________

Photo : province Makamba

Previous Lusenda ( RDC) : recensement des réfugiés burundais
Next Uvira : deux individus dont un Burundais tués

About author

You might also like

Santé

Nord-Kivu : un quatrième cas de la maladie à virus Ebola annoncé à Butembo

C’est dans la zone de santé de Katwa, en ville de Butembo, province du Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo que ce 4ème cas a été notifié

Santé

Covid-19 : 26 personnes dont 13 patients se sont évadées d’un centre d’isolement à Nyabitsinda

Les évadés sont tous des jeunes gens. Ils rentraient de la Tanzanie où ils s’étaient rendus pour travailler dans les champs. Ils étaient internés dans les locaux du centre d’enseignement

Santé

Covid-19 : de lourdes conséquences à l’IMP de Mutwenzi (Gitega)

Depuis le début de la crise sanitaire mondiale du Covid-19, l’Institut Médico-Pédagogique de Mutwenzi en province de Gitega (Centre du Burundi) éprouve beaucoup de difficultés. Tous les partenariats avec ses