Ngozi : le parquet libère un opposant après de deux mois de détention

Ngozi : le parquet libère un opposant après de deux mois de détention

Déo Karenzo, 42 ans et membre du parti CNL a été relâché ce mercredi. Il avait été interpellé le 9 février à sa résidence située sur la colline de Gatara en commune de Nyamurenza (province de Ngozi,nord du Burundi). Il lui était reproché d’avoir blessé des jeunes du CNDD-FDD. Après près de deux mois de détention, le parquet vient de décider sa libération. (SOS Médias Burundi)

Le fait pour lequel il était poursuivi remonte à la nuit du 8 février.
Cette nuit, M. Karenzo est tombé dans une embuscade de jeunes Imbonerakure alors qu’il rentrait chez-lui. Au moment des faits, quelques jeunes du CNDD-FDD ont été blessés quand il se défendait contre ses agresseurs.

Le lendemain, il s’est vu arrêté par une armada de policiers et Imbonerakure. Il lui a été signifié qu’il était poursuivi pour « lésions volontaires », une allégation qu’il a toujours niée.

Ses proches et sa famille politique n’ont cessé de demander sa libération, dénonçant une arrestation et détention injuste. Le 9 mars, il a comparu devant le conseil du parquet de Ngozi. Ses proches espéraient qu’il soit libéré, en vain. C’est ce mercredi que le parquet a pris la décision de le libérer.

Ce veuf va pouvoir retrouver ses six enfants, se réjouissent des voisins. Jonas Nahimana, représentant provincial du CNL à Ngozi salue la décision du parquet. Il demande à la justice de libérer d’autres militants emprisonnés depuis la campagne électorale de mai 2020.

_________

Photo : province Ngozi

Previous Kakuma (Kenya) : mauvaise cohabitation entre les réfugiés burundais et sud-soudanais
Next Mulongwe : des réfugiés burundais vivent dans des maisons de fortune

About author

You might also like

Politique

Muyinga : Une représentante du CNL écartée de la présidence de la CEPI.

Madame Goreth Kamikazi, membre de l’UPRONA a été confirmée par la CENI comme présidente de la CEPI Muyinga. Elle est reconduite au poste qu’elle occupait depuis les élections de 2015.

Politique

Le président Nkurunziza se félicite d’un Burundi prospère

Ce mardi 20 aout, le numéro Un burundais s’est adressé à la Nation à l’occasion des quatre ans passés au pouvoir après avoir gagné des élections controversées. S’exprimant dans la

Politique

L’ancien président de la République Domitien Ndayizeye désigné candidat présidentiel de la coalition Kira Burundi

L’ancien président du Burundi pendant la période de transition au Burundi va représenter la coalition Kira-Burundi à l’élection présidentielle du 20 mai prochain. Dans une conférence de presse, Domitien Ndayizeye