Ngozi : Six commerçants en détention

Ngozi : Six commerçants en détention

Six détaillants de sucre du chef-lieu de la province de Ngozi (nord du Burundi) ont été arrêtés par la police au cours d’une rafle éffectuée ce lundi et mardi en commune de Ngozi. Il leur est reproché de spéculer sur le prix. (SOS Médias Burundi)

Le prix d’un kg de sucre est fixé à 2500 francs burundais. Les concernés le vendaient entre 2700 et 3000 francs, selon un responsable administratif.
Des commerçants dénoncent des prix fixés sans prendre en compte les coûts d’achat. « Un sac de 50 kg s’achète entre 130 et 135 mille francs. Si nous vendons au prix exigé par le gouvernement, ce sac reviendrait à environ 115 mille. Ce serait une perte énorme », expliquent-ils.

Le commissaire provincial de la police affirme que tout commençant qui ira à l’encontre des mesures du gouvernement sera interpellé et sanctionné.
Les six commerçants sont détenus au commissariat provincial de la police.

___________

Photo : la province de Ngozi

Previous Gitega : deuxième comparution dans l'affaire Sogestal Kirimiro
Next Meheba (Zambie) : les réfugiés burundais et rwandais se regardent en chien de faïence

About author

You might also like

Économie

Kayanza: l’OBR exige la tenue de documents du commerce intérieur

L’Office burundais des recettes ( OBR) a lancé une mise en garde à l’endroit des commerçants de Kayanza( nord du Burundi) qui ne possèdent pas les numéros d’identification fiscale et

Économie

Photo de la semaine-Bujumbura : pénurie des boissons de la Brarudi

Depuis deux semaines, des boissons de la Brarudi (Brasseries et Limonaderies du Burundi) se raréfient dans Bujumbura (la capitale économique). Des propriétaires de bar affirment éprouver de sérieux problèmes à

Économie

Burundi : l’OLUCOME exige la déclaration des biens des mandataires publics

Dans une lettre que l’ observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques( OLUCOME) a adressée au chef de l’État Évariste Ndayishimiye, il lui demande de faire respecter