Rumonge : le président du bureau de l’assemblée générale des scouts en détention

Rumonge : le président du bureau de l’assemblée générale des scouts en détention

Savin Ndayizamba est détenu au cachot de la police à Rumonge (sud-ouest du Burundi) depuis ce dimanche. Il a été arrêté sur un parking de bus au chef-lieu de la province par des policiers, selon des témoins. (SOS Médias Burundi)

Même si c’est la police qui a procédé à son interpellation, c’est le responsable local du service national de renseignement (SNR) qui s’occupe de son dossier. « Aucun motif n’est précisé dans son dossier mais il est enregistré dans le registre de détenus », indique une source policière. Il est détenu au commissariat provincial de la police.

Des sources proches des scouts disent que M. Ndayizamba faisait une tournée à Rumonge où devrait se tenir l’élection du commissaire régional principal et du comité régional des scouts. Des élections qui ont été reportées. Selon des sources policières, ce responsable des scouts au Burundi est soupçonné d’avoir organisé une réunion clandestine dans la nuit de samedi à dimanche. Il était candidat au poste de commissaire général des scouts du Burundi.

__________

Photo : la province de Rumonge

Previous La Tanzanie considère les camps de réfugiés burundais comme des “foyers d’insécurité”
Next Burundi : les demandes de prolongation de carrière refusées

About author

You might also like

Droits Humains

Songa (Bururi) : un policier soupçonné de viol (témoignage victime)

Les faits se sont déroulés samedi dernier sur la colline de Ruvumu (commune de Songa, province de Bururi, Sud-Burundi). L’agression s’est déroulée dans un bistrot appartenant au policier. La victime

Droits Humains

Cibitoke : un septuagénaire meurt après être torturé sur ordre de l’administrateur

Eliezer Nahimana, 76 est décédé jeudi. Il est décédé des suites de torture lui infligée par des jeunes Imbonerakure du CNDD-FDD sous l’ordre de l’administrateur communal de Buganda, en province

Droits Humains

Burundi: plus de 40 organisations demandent le renouvèlement du mandat des enquêteurs de l’ONU

Ce sont des organisations burundaises et internationales. Pour elles, le nouveau régime n’augure aucun espoir de respect des droits de l’homme. Raison pour laquelle selon elles, l’ONU doit garder son