Makamba : des fonctionnaires forcés de contribuer pour la coupe dédiée à Nkurunziza

Makamba : des fonctionnaires forcés de contribuer pour la coupe dédiée à Nkurunziza

Des fonctionnaires de la province de Makamba (sud du Burundi) se révoltent contre un payement à caractère « obligatoire » de l’argent. Ils disent qu’ils n’ont pas été consultés pour décider si oui ou non ils doivent verser de l’argent. Le montant qui varie selon le poste du fonctionnaire est destiné à financer « la coupe dédiée à feu président Pierre Nkurunziza baptisée « Nkurunziza cup ». (SOS Médias Burundi)

L’ordre de payer l’argent a été donné par le gouverneur de Makamba Françoise Ngozirazana, selon nos sources. « Elle a officiellement écrit une lettre aux différents chefs de service leur demandant de collecter des contributions pour soutenir la coupe dédiée à feu président Pierre Nkurunziza. L’administrateur communal de Makamba elle, lui a emboîté le pas », expliquent des fonctionnaires contactés.

Selon des témoins, la contribution varie d’un fonctionnaire à un autre, selon le secteur du travail.
Les chefs de service dans le domaine sanitaire et des directeurs d’écoles doivent verser dix mille francs burundais au moment où leurs subalternes doivent eux payer cinq mille. « Pour ne pas y échapper, les directeurs doivent se munir du bordereau de versement du montant collecté quand ils vont déposer le rapport du récent concours national. Sinon, ce rapport n’est pas réceptionné. Le délai limite a été fixé au 25 juin, la veille du match », regrettent des directeurs qui se sont vus refuser le dépôt du rapport du concours national.

Des fonctionnaires joints par SOS Médias Burundi ne cachent pas leur indignation. « C’est ni moins ni plus une façon de nous rançonner. Ce n’est pas possible que chaque fois qu’il y a un événement, des autorités y trouvent une opportunité de collecter par force de l’argent. Il n’y a jamais eu un seul rapport qui justifie comment l’argent a été utilisé. Nous sommes convaincus que le montant rentre dans les poches de hautes autorités dans la province », se révoltent-ils.

La coupe du président se joue ce 26 juin au stade de Gisenyi en commune et province de Makamba. Le stade porte désormais le nom du seul Burundais jusqu’ici élevé au rang de  » Guide suprême du patriotisme ». C’est la première édition.

__________

Photo d’illustration : feu président Pierre Nkurunziza joue sur son terrain non loin du lac Tanganyika dans la capitale économique Bujumbura

Previous Kirundo : la police rançonne des chauffeurs au lieu de verser les amendes à l'OBR
Next Cibitoke : un jeune Imbonerakure interpellé