Bubanza : trois volontaires de la Croix-Rouge emprisonnés

Bubanza : trois volontaires de la Croix-Rouge emprisonnés

Ils ont été arrêtés le 24 juin. Le parquet de la République à Bubanza a décidé de les transférer à la prison de Bubanza après interrogatoire. Tous les trois sont poursuivis pour avoir « utilisé des pratiques superstitieuses » dans une affaire de vol d’un ordinateur portable de service de la Croix-Rouge à Bubanza (ouest du Burundi). (SOS Médias Burundi)

Cécile Irakoze, responsable de la Croix-Rouge à Bubanza, Emmanuel Nduwumukama et Édouard Biriho, tous agents de cette branche ont été convoqués au parquet de Bubanza.

Selon des habitants du chef-lieu de la province de Bubanza, ils ont subi un interrogatoire puis conduits à la prison de Bubanza . « Ils sont accusés d’avoir usé des méthodes superstitieuses pour enquêter sur le vol d’un ordinateur portable dans les bureaux de la Croix-Rouge à Bubanza. Ils ont administré un produit à tous les travailleurs en espérant que cette « potion magique » leur permettra d’identifier le voleur. Ce qui n’a pas été le cas », disent des témoins.

Selon la police locale, ce sont des concernés qui ont porté plainte après être tombés malades suite au produit qu’ils ont bu.

__________

Photo : la province de Bubanza

Previous Mugamba : la police rançonne des détenus avant de les relâcher
Next OPINION : collecte pour assister la famille Nkurunziza : quelle folie !