Gitega : un gestionnaire d’une maison de passage enlevé

Gitega : un gestionnaire d’une maison de passage enlevé

Mertus Mahoromeza a été enlevé jeudi vers minuit à la maison de passage « Motel City of Peace » situé au quartier de Shatanya. C’est dans la ville de Gitega (capitale politique). Ses ravisseurs l’ont embarqué dans un véhicule de l’État, selon des témoins. Sa famille qui l’a cherché dans tous les cachots officiels sans succès s’inquiète pour sa sécurité. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, les ravisseurs de Mahoromeza se sont faits passer pour des clients avant de l’enlever. « Ils sont venus aux heures avancées et ont trompé le veilleur qu’ils cherchaient des chambres où passer le reste de la nuit. Il leur a ouvert avant qu’ils ne le forcent d’appeler le gestionnaire de la maison de passage. Quand ce dernier est sorti de sa chambre, ils l’ont immédiatement kidnappé », disent des sources locales.

Et de préciser, « Les ravisseurs étaient dans une camionnette double cabine. Certains étaient en tenue civile, d’autres en tenue de la police nationale du Burundi ». Les proches et employeurs du jeune homme disent l’avoir cherché dans tous les cachots officiels, en vain.

Ils affirment craindre pour sa sécurité et demandent à la police d’intervenir pour le retrouver. Le chef de quartier de Shatanya Eugène Manirakiza lui, dit ne pas être au courant du cas.

___________

Photo : le motel où travaille le jeune homme enlevé

Previous Nyarugusu (Tanzanie) : destruction des champs des rapatriés décriée
Next Gitega : découverte macabre