Rugombo : découverte macabre

Rugombo : découverte macabre

Un corps d’un homme en décomposition a été découvert ce mardi après midi à la transversale 11 de la colline de Rusiga. C’est en zone de Cibitoke dans la commune de Rugombo (province de Cibitoke, nord ouest du Burundi). L’identité de la victime et les circonstances de sa mort n’ont pas été identifiées. Le chef de zone a ordonné son enterrement. La police promet une enquête. (SOS Médias Burundi)

Ce sont des cultivateurs qui ont aperçu en premier le corps. Ils rentraient des champs de coton quand ils ont été inquiétés par une odeur nauséabonde et des mouches. « Quand nous nous sommes approchés pour vérifier, nous avons découvert un corps d’un homme. Il était ligoté et présentait des blessures au niveau de la tête. Nous ignorons les circonstances dans lesquelles l’homme a été tué et comment son cadavre s’est retrouvé ici », ont regretté des habitants.

La police a fait un constat. Le chef de zone de Cibitoke a quant à lui ordonné que le cadavre soit inhumé. Il a affirmé avoir lui aussi reçu l’ordre de sa hiérarchie.

Des habitants disent être terrifiés par d’interminables découvertes de cadavres dans différentes localités longées par la rivière Rusizi dans les communes de Rugombo et Buganda (même province).

Des défenseurs de droits humains quant à eux disent être inquiétés et demandent que les auteurs de tels crimes soient connus et traduits devant la justice.

Lors d’une réunion de sécurité ce lundi au chef-lieu de la province, le gouverneur a appelé les comités mixtes de sécurité à veiller à ce que les auteurs des assassinats soient démasqués.

______________

Photo : la province de Cibitoke

Previous Burundi : le parti CNL préoccupé par les arrestation et disparition de ses membres
Next Mtendeli (Tanzanie) : des rapatriés reprennent le chemin de l'exil