Cibitoke : une distribution des armes à des Imbonerakure inquiète

Cibitoke : une distribution des armes à des Imbonerakure inquiète

La distribution a eu lieu jeudi soir au stade de Buganda en province de Cibitoke (nord ouest du Burundi), selon des témoins. Des sources au sein des bénéficiaires affirment que des fusils ont été distribués aux responsables de jeunes Imbonerakure dans les communes de Buganda, Murwi et Rugombo. Des habitants disent craindre pour leur sécurité. Les autorités nient les faits. (SOS Médias Burundi)

La distribution a eu lieu à partir de 23h en présence de différents responsables du CNDD-FDD dans les communes de Buganda, Murwi et Rugombo. « Vers 23h, nous avons été inquiétés par de mouvements de va et vient inhabituels de véhicules. Ils convergeaient vers le stade de Buganda. Nous avons eu trop peur. Nous pensions qu’on allait être attaqués », disent des habitants de Buganda.

Finalement, ils ont appris qu’il s’agissait d’une activité bien prévue. « Nous avons eu enfin l’information qu’il s’agissait d’une distribution des armes à des jeunes Imbonerakure », rassurent-ils.

Une source policière a confié à SOS Médias Burundi sous couvert d’anonymat que 18 Kalachnikov et 5 pistolets ont été distribués. Ils ont été emmenés dans deux véhicules du SNR (service national de renseignements). Des Imbonerakure et des démobilisés sélectionnés et invités ont reçu les armes, précise notre source.

Un des jeunes de Buganda qui a reçu une arme affirme qu’ils ont été invités à se présenter au stade pendant la nuit sans savoir l’objectif. « Arrivés, on nous a dit que nous devons nous préparer contre une attaque des rebelles en provenance de la RDC. Nos confrères de Rugombo ont eu 6 fusils, ceux de Murwi on reçu 5 et nous avons à notre tour eu 7 AK-47. En plus de ça, il y a eu 5 pistolets », dévoile notre source.

Le responsable des Imbonerakure en province de Cibitoke nie les allégations et parle de rumeurs, mais n’a pas voulu commenter sur le mouvement signalé dans la nuit au stade de Buganda.

___________

Photo : chef-lieu de la commune Buganda

Previous Disparition de Jean Bigirimana : même blessure et douleur cinq ans après
Next Makamba : trois blessés dans des affrontements entre résidents et rapatriés