RDC-Ituri : une nouvelle attaque des ADF fait 7 morts dans deux villages à Irumu

RDC-Ituri : une nouvelle attaque des ADF fait 7 morts dans deux villages à Irumu

Des présumés rebelles de l’ADF (Forces Démocratiques Alliées) ont mené une double attaque dans deux villages de la province de l’Ituri, territoire d’Irumu à l’est de la RDC. Le bilan fait état de 7 personnes tuées et des maisons incendiées. (SOS Médias Burundi)

Selon la société civile locale, 7 personnes ont été tuées en moins de deux jours. « La première attaque a eu lieu ce mercredi dernier dans le village de Kisalaba Kalalangwe. Sur le champ, 3 civils ont été atrocement tués et des maisons incendiées. La seconde attaque a ciblé le village Bayeyi Tapi rouge et a fait 4 victimes dans la journée de ce jeudi », a indiqué le président de la société civile locale.

Les villages qui ont été ciblés par les assaillants sont situés dans le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri à la limite avec le territoire de Beni en province du Nord-Kivu.

Les défenseurs des droits humains interpellent les forces armées de la République Démocratique du Congo à déclencher des offensives contre ces rebelles pendant cette période de l’État de siège.

Selon nos informations, dans la chefferie de Bashu, territoire de Beni au village Mwalika, l’armée indique avoir tué 45 présumés ADF et récupéré plusieurs de ses positions. « C’est après de violents combats qui ont éclaté depuis dimanche dernier que notre armée a conquis plusieurs positions des ADF. L’armée est à la poursuite de l’ennemi dans la chefferie de Bashu et le secteur de Rwenzori », a rapporté Anthony Mwalushayi porte parole de l’armée dans la région.

_____________

Photo d’archives : des véhicules brûlés dans une attaque attribuée aux rebelles d’ADF au centre de Boga, en mai dernier.

Previous RDC-Burundi : les réfugiés burundais continuent de quitter les camps suite aux mauvaises conditions de vie
Next Rutana : un représentant du CNL arrêté par une cinquantaine d’Imbonerakure