Makamba : une famille d’un militant du CNL échappe de justesse à un incendie

Makamba : une famille d’un militant du CNL échappe de justesse à un incendie

La famille d’Isidore Ntahomvukiye, habitant la colline de Dunga de la même zone en commune de Kayogoro (province de Makamba, sud du Burundi) a été victime d’un incendie criminel dans la nuit de ce mercredi vers 3 heures du matin. Deux membres du CNDD-FDD ont été arrêtés pour des raisons d’enquête. (SOS Médias Burundi)

Selon une source sur place, les criminels ont mis le feu à la maison au moment où les occupants étaient tous endormis. Même s’ils ont pu échapper de justesse à cet incendie, le chef de famille Isidore Ntahomvukiye a été grièvement brûlé au niveau des épaules.

Tous les biens sont partis en fumés. Deux militants du CNDD-FDD soupçonnés dans cette affaire ont déjà été arrêtés par la police à Kayogoro.

Des représentants locaux du CNL pensent que l’acte s’inscrit dans le cadre d’une campagne d’intimidation des opposants dans la commune. En juillet et août dernier, l’ancien administrateur communal qui siège à l’Assemblée Nationale pour le moment, Zachée Misago a organisé des réunions au cours desquelles il a appelé les militants du parti présidentiel à s’en prendre à des membres du CNL qu’ils qualifient de « têtus » qu’il faut « corriger ».

______________

Photo : la province de Makamba

Previous Muyinga : des cris de détresse entendus dans les bureaux du SNR font peur aux habitants
Next Burundi : où sont passées les données sur le Covid-19 ?