Ngozi : un septuagénaire tué

Ngozi : un septuagénaire tué

André Seruganda, âgé de 70 ans a été tué dans la nuit de samedi sur son lit d’hôpital. Le fait s’est déroulé dans un centre de santé de Nyagatovu en commune de Tangara de la province de Ngozi (au nord du Burundi). L’auteur de ce crime a été arrêté. (SOS Médias Burundi)

Selon des membres de sa famille, tout a commencé dans la nuit de samedi dernier lorsque le défunt a été blessé par un certain Rémegie Nyabenda sur sa colline natale de Mashitsi dans la même commune. « il a été grièvement blessé puis vite évacué vers le centre de santé de Nyagatovu pour recevoir des soins. Vers 22h l’agresseur s’est introduit dans la chambre pour parachever la sale besogne. Il l’a poignardé au niveau de la gorge. M. Seruganda a crié au secours. Des infirmiers et aides-soignants sont intervenus tardivement après le forfait, le septuagénaire était déjà mort », raconte un membre de la famille de la victime.

L’ administration locale confirme l’information. Elle affirme que l’auteur du crime a été arrêté.

Selon la même source, le concerné ne nie pas le crime. Il a avoué avoir agi ainsi pour venger sa sœur qui est morte foudroyée.

M. Seruganda était soupçonné de pratiquer la sorcellerie. Des proches demandent que justice soit faite pour que la personne qui a commis le forfait soit punie conformément à la loi.

Il y a une semaine, deux enfants qui avaient disparu dans la même localité ont été retrouvés deux jours après enterrés dans un champ de bananeraie. Trois suspects ont été interpellés. Des conflits fonciers seraient à l’origine de leur assassinat.

____________

Photo : la province de Ngozi

Previous Bubanza : un septuagénaire tué
Next Makamba : une personne interpellée pour détention illégale d'armes