Bubanza : un septuagénaire tué

Bubanza : un septuagénaire tué

La victime s’appelle Jean Bizimana. Elle a été tuée ce mardi dans la nuit en zone de Mitakataka dans la commune et province de Bubanza (ouest du Burundi). Les auteurs et le mobile de l’assassinat de ce Tutsi rescapé de la crise de 1993 n’ont pas jusqu’ici été identifiés. (SOS Médias Burundi)

Le crime s’est déroulé dans un hangar de stock de riz où M. Bizimana travaillait comme sentinelle. « Il s’était présenté comme d’habitude à son travail. Et ce matin, nous avons découvert son corps. Sa tête était fracassée à l’aide des pierres que nous avons trouvées tout près du corps du défunt », racontent des témoins qui ont découvert en premier le corps.

Ils affirment que les criminels ont cassé les cadenas pour accéder à l’intérieur du hangar et volé quelques kilogrammes de riz. « Ils ont pris seulement 35 kg de riz décortiqué. Nous pensons que leur but n’était pas vraiment de voler, sinon ils auraient pu prendre une importante quantité de riz. Il y en avait en très grande quantité », affirme un gestionnaire du hangar.

M. Bizimana était Tutsi, rescapé de la crise de 1993 qui a été déclenchée par l’assassinat de Melchior Ndadaye, premier président Hutu démocratiquement élu suivi de massacres de Tutsis sur tout le territoire burundais. Depuis, il vivait dans un site de déplacés à Muyange (même zone de Mitakataka), mais il était en train de construire une maison sur sa colline natale de Mitakataka pour y retourner.

La police indique avoir entamé une enquête pour retrouver les auteurs du crime. C’est la 2 personne tuée dans cette zone dans un délai de 2 mois. La dernière victime était une vieille femme retrouvée morte dans une brousse sur la même colline.

________________

Photo : la province de Bubanza

Previous Bibogobogo (RDC) : au moins trois morts dont une femme dans une attaque des Maï Maï
Next Ngozi : un septuagénaire tué