Rugombo : un membre du CNL enlevé

Rugombo : un membre du CNL enlevé

Abdoul Ndayishimiye surnommé Sheikh a été kidnappé ce lundi vers 17h30 sur la sous-colline de Rubuye. C’est sur la colline de Mparambo 1 dans la commune de Rugombo (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi). Parmi ses ravisseurs venus à bord du véhicule du représentant provincial du SNR (service national de renseignements), des habitants affirment avoir reconnu des jeunes Imbonerakure du CNDD-FDD. Ses proches demandent d’être informés des raisons de son enlèvement et de l’endroit où il a été emmené. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, les ravisseurs de M. Ndayishimiye ont profité de la pluie pour l’enlever. « Quand le véhicule s’est garé chez Ndayishimiye, il pleuvait. Des hommes à bord du véhicule sont entrés immédiatement dans sa maison avant de le ligoter et repartir à toute allure », racontent des voisins qui ont assisté impuissamment à la scène.

Membre de la principale formation politique d’opposition CNL, ses proches pensent qu’il aurait été enlevé pour des mobiles politiques. Selon eux, il avait reçu plusieurs menaces et avertissements. « Ils lui disaient qu’il aura des ennuis s’il ne quitte pas le CNL pour intégrer le parti au pouvoir », poursuivent nos sources.

Sa famille se dit très inquiète pour sa sécurité. Elle exige d’être informée du lieu de sa détention et des mobiles de son enlèvement. Ahmed Nabil Sindayigaya, responsable provincial du SNR n’a pas voulu réagir à ces allégations.

___________________

Photo : la province de Cibitoke

Previous Matana : découverte macabre, deux suspects arrêtés
Next Rutana : l'union extra conjugale fait des victimes