Ituri (RDC) : des militaires ougandais ont occupé le village d’Urio

Ituri (RDC) : des militaires ougandais ont occupé le village d’Urio

Le village d’Urio est sous occupation des militaires ougandais depuis samedi dernier. Il est situé dans la chefferie de Warpalara à plus de 12 kilomètres du chef-lieu du territoire de Mahagi. C’est en province de l’Ituri à l’est de la République Démocratique du Congo. Les occupants exigent que tout habitant du village soit de nationalité ougandaise, au contraire, des sommes colossales doivent être versées. La société civile locale parle d’une occupation étrangère. Les autorités congolaises elles, n’ont pas encore réagi. (SOS Médias Burundi)

Selon Innocent Wabekudu, président de la société civile de Mahagi (cité par nos confrères de buniaactualité.com), les soldats ougandais sont dans le village depuis samedi dernier.

« Ils ont érigé une barrière dans cette agglomération située non loin de la frontière entre l’Ouganda et la RDC. Là, ils vérifient la carte d’identité de tout passant. Si tu n’es pas Ougandais, tu dois payer des sommes colossales d’argent avant de te laisser franchir la frontière pour se rendre à l’autre bout. Ils ont réussi à occuper ce village au vu et au su des autorités de notre pays », explique-t-il avant de demander à l’armée d’agir « avant que cette partie ne soit annexée à l’Ouganda ».

Depuis l’alerte, les autorités administrative et militaire congolaises n’ont pas encore réagi.

___________

Photo d´illustration : des militaires ougandais s´installent à Beni (mai 2021). Crédit-photo : la libre Afrique

Previous Rumonge : hausse du prix du ticket de transport
Next Burundi : des tambourinaires en partance pour les Émirats Arabes Unis cloués au sol