Beni (RDC) : six civils tués et des disparus dans une attaque rebelle

Beni (RDC) : six civils tués et des disparus dans une attaque rebelle

Au moins six personnes sont mortes ce samedi au village de Tandika-Byané-Kamang. C’est dans le secteur de Beni-Mbau en province du Nord-Kivu (est de la RDC). En plus des morts, les sources locales parlent de plusieurs disparus et une moto brûlée. Les auteurs ont été identifiés comme des miliciens ADF (Forces Démocratiques Alliées). (SOS Médias Burundi)

L’attaque a précisément eu lieu vers 7h du matin, selon les médias locaux.

« Les assaillants lourdement armés ont attaqué vers 7 heures du matin. Ils se sont servis des armes blanches pour tuer les gens », rapportent des confrères de la radio Moto d’Oïcha à Beni.

D’après des habitants, les assaillants ont enlevé plusieurs autres personnes et brûlé une moto.

Les corps des victimes ont été évacués par des éléments des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) aidés par des jeunes de la localité attaquée pendant la journée de ce samedi. Ils ont été emmenés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oïcha avant d’être identifiés : il s’agit de trois femmes et trois hommes tous originaires du chef-lieu de Beni au village d’Oïcha.

________________

Photo : un rond-point dans la ville de Beni

Previous Burundi : le gouvernement a annulé la nouvelle hausse du prix du ticket de transport
Next Photo de lasemaine : le président Neva accuse les syndicats des enseignants de financer le terrorisme