RDC-Beni : neuf civils tués par les ADF

RDC-Beni : neuf civils tués par les ADF

Au moins neuf civils ont été tués par le groupe rebelle ougandais qui sévit à l’est de la RDC, les ADF (Forces Démocratiques Alliées). Leurs corps ont été retrouvés lundi dans plusieurs entités du territoire de Beni au Nord-Kivu. (SOS Médias Burundi)

Quatre corps ont été découverts par des habitants du village Tandika, au groupement Batangi-Mbau dans le secteur Beni-Mbau. Selon le chef de base de Maleki Ernest Basukira, les victimes avaient été prises en otage par les rebelles avant leur exécution.

« Nous avons enterré les quatre civils tués par les ADF le week-end dernier. Deux autres personnes sont toujours en captivité, entre les mains des rebelles », souligne Ernest Basukira.

Le même groupe rebelle a également sévi dans la région de Mukoko, au groupement Bambuba-Kisiki. Deux civils ont été abattus par les assaillants la nuit de dimanche .

Selon Patrick Musubao président de la société civile locale qui livre la nouvelle, les victimes sont un père de famille et son enfant. « Une moto a également été incendiée par les miliciens, » indique-t-il.

La chefferie de Watalinga a également subi l’attaque du groupe rebelle. Son bilan est de trois civils assassinés lundi matin.

À en croire Mabele Musaidi, vice-président de cette chefferie, les victimes ont été exécutées alors qu’elles se rendaient aux champs.

Plusieurs habitants ont fui la région et se sont dirigés en Ouganda suite aux attaques répétitives du groupe armé qualifié de terroriste.

____________

Photo d’illustration : un rond-point dans la ville de Beni

Previous Gitega : saisi d'un stock important de sucre, ciment et d'engrais chimiques au centre de négoce de Kibimba
Next Bururi : un policier en détention