Photo de la semaine : marche manifestation pour la levée des sanctions de l’UE et des USA contre le Burundi

Photo de la semaine : marche manifestation pour la levée des sanctions de l’UE et des USA contre le Burundi

Une marche manifestation a été organisée samedi dans tout le pays par la société civile proche du pouvoir. Objectif : féliciter le gouvernement burundais pour avoir conduit à la levée des sanctions imposées par l’Union européenne et les États-unis ainsi que pour les remercier de cette décision. Elle a connu une faible participation des habitants malgré une forte mobilisation. (SOS Médias Burundi)

La marche manifestation dans la capitale Gitega a été menée au rythme de slogans et des chansons scandés samedi matin.

« Général major Évatiste Ndayishimiye, vous êtes fort. Vous avez redressé le Burundi qui allait sombrer. Nous sommes à vos côtés. Retez au volant pour nous conduire au développement durable », ont scandé les manifestants.

Ceux qui ont répondu présents se sont également donnés le mot pour remercier l’Union européenne et les USA.

Au nom des organisations de la société civile proche du pouvoir, Fabien Ntakirutimana, président de l’association pour la promotion et la protection des droits des enfants au Burundi APRODEB a rappelé la genèse des sanctions économiques prise en 2016 à la suite de la crise déclenchée par un autre mandat controversé de feu président Pierre Nkurunziza une année avant.

M. Ntakirutimana a soutenu que « malgré ces sanctions injustes contre le Burundi, le pays a pu organiser des scrutins au mois de mai 2020. Ces élections ont mis en place de nouvelles institutions républicaines ».

Et d’ajouter : « après avoir été élu à la tête du Burundi, le général major Évariste Ndayishimiye a mis en place un gouvernement responsable et laborieux qui s’attèle au développement de l’agriculture et de l’élevage, le secteur de la santé et des logements sociaux ».

M. Ntakirutimana a ensuite demandé aux autres partenaires d’emboîter le pas aux USA et à l’Union européenne et aux Burundais de consolider la paix et la sécurité.

Malgré une forte mobilisation à travers les réseaux sociaux et un véhicule sonorisé qui a sillonné les différents quartiers de la ville de Gitega, cette marche manifestation a connu une faible participation. La plupart de manifestants étant des militants du parti CNDD-FDD constitués essentiellement par des fonctionnaires qui ont participé pour défendre leur poste et des hommes d’affaires qui gagnent des marchés de l’État.

La marche a aussi eu lieu aux chefs-lieux d’autres provinces du Burundi et dans la capitale économique Bujumbura. Partout, la mobilisation était très faible, d’après nos reporters.

_____________

Photo : des manifestations tiennent un drapeau burundais et une photo du président Neva dans une rue de la ville de Gitega

Previous Rugombo : découverte de 11 corps en tenue militaire
Next Bubanza : un Imbonerakure tue sa femme