Gitega : des Imbonerakure battent à mort un des leurs

Gitega : des Imbonerakure battent à mort un des leurs

Des membres de la ligue des jeunes du CNDD-FDD s’en sont pris à Révérien Butoyi et l’ont gravement battu. Il n’a pas survécu. La seule raison : il a osé boire une gorgée de bière de son camarade, selon ses proches. Le fait s’est déroulé sur la colline de Kibande de la commune de Giheta dans la province de Gitega (centre du Burundi). (SOS Médias Burundi)

Réverien Butoyi a été conduit à l’hôpital de Giheta le même jour mais a succombé à ses blessures vendredi 11 février.

Les proches de la victime dénoncent une violence inouïe et déplorent que les présumés auteurs jouissent toujours de leur liberté et qu’ils n’aient pas été inquiétés.

Le chef de colline de Kibande cité dans cette affaire n’a passé que très peu de temps dans le cachot de la police avant d’être relâché. Fabien Habonimana rejette en bloc toutes les accusations portées contre lui.
« Je n’étais pas à cet endroit lorsque Réverien Butoyi a été mortellement battu », a insisté le responsable collinaire, avant d’annoncer que le principal suspect a pris le large .

La police de Giheta a indiqué que la victime avait été mortellement tabassée suite à une bagarre entre personnes en état d’ivresse. Elle a annoncé le début des enquêtes.

Le secrétaire communal du parti CNDD-FDD, Léonidas Ntakarutimana estime pour sa part que la victime n’a pas été battue pour des mobiles politques arguant qu’elle était aussi membre du CNDD-FDD.

____________

Photo : la province de Gitega

Previous Ituri (RDC) : une attaque rebelle fait 17 morts à Djugu
Next Bururi : réquisitoire d'une peine de 20 ans de prison contre un policier