Cibitoke : découverte d’un corps

Cibitoke : découverte d’un corps

Le corps d’un homme non encore identifié a été retrouvé ce dimanche matin sur la sous-colline de Rubuye, colline de Mparambo I de la commune de Rugombo à plus ou moins une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la province de Cibitoke (Nord-ouest du Burundi). L’ administration estime qu’il s’agit d’un voleur, à en croire des objets retrouvés sur lui. Des habitants demandent une enquête sur son assassinat. (SOS Médias Burundi)

Le corps de l’individu a été découvert par des passants qui se rendaient aux champs. L’ homme n’a pas été identifié mais tout porte à croire, d’après les premières investigations, qu’il s’agit d’un voleur.

Cet argument se justifie par plusieurs objets récupérés sur la victime. Il s’agit entre autres des armes blanches constituées par des machettes, lances, gourdins et plusieurs autres objets comme des clés pour défoncer les portes en vue d’accéder à l’intérieur des maisons.

L’ homme aurait été tué par des Imbonerakure (membres de la ligue des jeunes du parti CNDD-FDD) en patrouille selon des habitants.
« Il a crié très fort mais personne n’est sorti de sa maison pour lui porter secours », indique un habitant.

Une source policière parle de recrudescence des cas de vol nocturnes dans cette localité. Des ménages font objet de vol chaque nuit et personne n’est pas appréhendé.

L’ administrateur communal de Rugombo, Gilbert Manirakiza fait savoir qu' »en attendant l’issue des enquêtes pour bien savoir les mobiles du meutre, le corps doit être gardé dans une morgue ».

Il interpelle la population à assurer davantage sa propre sécurité mais lui conseille tout de même de ne pas se faire justice et de signaler tout mouvement suspect aux forces de l’ordre.

Des habitants demandent plutôt à la police de renforcer des mesures de sécurité nocturne pour mettre fin aux vols.

______________

Photo : la province de Cibitoke

Previous Meheba (Zambie) : une re-vérification qui inquiète
Next Baraka (RDC) : libération de trois infirmiers