Baraka (RDC) : libération de trois infirmiers

Baraka (RDC) : libération de trois infirmiers

Les trois infirmiers étaient dans les mains des ravisseurs depuis le 13 mars dernier. Ils ont été relâchés ce samedi. (SOS Médias Burundi)

Leur libération est confirmée par le responsable de la zone de santé de Fizi le docteur Albert Mahangaiko.
« Après avoir été relâchés, ils ont été directement transférés à l’hôpital de Baraka où ils reçoivent des soins », dit-il.

Les concernés sont affectés à un centre de santé qui s’occupe des soins médicaux de plus de huit mille réfugiés burundais installés dans le camp de Mulongwe, en territoire de Fizi dans la province du Sud-Kivu à l’est de la RDC.

Récemment, leurs ravisseurs avaient exigé à l’employeur et aux familles une rançon de douze mille dollars.

Il n’est pas encore déterminé si l’argent a été versé ou non. Le groupe armé qui les avait kidnappés n’a pas non plus assumé son identité dans cette partie du Congo qui regorge plusieurs mouvements rebelles nationaux et étrangers dont l’un des moyens de se financer est l’enlèvement de civils et salariés des ONGs.

_________________

Photo : le centre de santé où prestaient les infirmiers kidnappés

Previous Cibitoke : découverte d'un corps
Next Photo de la semaine-Bibogobogo (RDC) : les déplacés font face à d'énormes défis