Ngozi-Bujumbura : l’opposition empêchée d’organiser des événements

Ngozi-Bujumbura : l’opposition empêchée d’organiser des événements

Selon des témoins, la célébration du troisième anniversaire du parti CNL n’a pas eu lieu comme prévue ce dimanche en communes de Mwumba et de Kiremba (province de Ngozi au nord du Burundi) et dans la commune de Kanyosha (province de Bujumbura, ouest). À Kiremba, un affrontement entre des Imbonerakure (membres de la ligue des jeunes du CNDD-FDD) et des opposants a fait plusieurs blessés, s’accompagnant de l’arrestation de sept opposants. (SOS Médias Burundi)

C’est l’administrateur communal de Mwumba qui a écrit une lettre pour empêcher les cérémonies marquant le troisième anniversaire anniversaire du CNL sur le terrain que des membres de ce parti avaient choisi.

Selon nos sources, l’administrateur leur a proposé de célébrer l’événement à leur permanence se trouvant à Buye (même commune). Dans cette même lettre, il a également interdit aux militants des autres communes de se joindre à ceux de sa commune pour » fêter ensemble ».

Les Imbonerakure du parti au pouvoir s’etaient rassemblés sur le terrain adopté pour  » contrarier les militants du CNL », précisent nos sources.

« Comment expliquer cette présence des Imbonerakure sur un terrain que nous avons choisi pour la fête d’anniversaire ? C’est une intolérance politique, intimidation et ce n’est ni moins ni plus du terrorisme du parti au pouvoir », raconte avec colère un militant du CNL.

L’événement a été ajourné.

En commune de Kiremba (même province) et commune natale du leader CNL Agathon Rwasa, un affrontement entre des Imbonerakure et des militants du CNL sur la colline de Ruyumpu a fait plusieurs blessés. Sept opposants ont été arrêtés. Ils sont détenus dans les cachots de la police au chef-lieu de province à Ngozi,selon des sources locales.

La même situation s’est produite aussi en commune de Kanyosha dans la province de Bujumbura (ouest du Burundi) le même jour.

____________

Photo d´illustration : des membres et sympatisants du parti CNL à Cankuzo

Previous Pénurie persistante du carburant : le transport en commun plus que perturbé
Next Kayanza : les prix des denrées alimentaires montent sensiblement