Burundi : les cantines scolaires participent à la diminution des abandons scolaires

Burundi : les cantines scolaires participent à la diminution des abandons scolaires

Sous le thème , « La nutrition et le développement du capital humain en Afrique par un investissement accru dans l’alimentation scolaire produite localement », le Burundi a célébré la 7ème édition de la journée africaine de l’alimentation scolaire. L’événement s’est déroulé à l’ecole fondamentale de Kibonde en commune de Busoni dans la province de Kirundo au nord du Burundi. Plus de 670 mille enfants sont nourris à l’école à travers le programme de cantines scolaires, ce qui diminue le nombre d’abandons scolaires, selon les récentes statistiques. (SOS Médias Burundi)

Accompagnée des ministres en charge de l’éducation , de la solidarité nationale et de la défense, des ambassadeurs de la Chine et la Hollande au Burundi , du représentant du programme alimentaire mondial au Burundi […], la première dame était l’invitée d’honneur à Busoni ce mardi.

Le représentant du PAM (programme alimentaire mondial) a indiqué que le taux d’abandons scolaires a sensiblement diminué de 11% à 7% et le taux de scolarisation augmenté de 5% à 14% grâce à la mise en place du système de cantine scolaire dans certaines écoles, au cours des dernières années. Pour équilibrer la nourriture, cette organisation a ajouté les champignons dans l’alimentation des enfants , ceux-ci contenant des éléments nutritifs à l’instar de la viande.

Le ministre ayant l’éducation dans ses attributions a souhaité qu’il y ait un stock stratégique de réserve de nourriture destiné aux écoles pour éviter un risque de rupture.

La première dame a rappelé les parents et élèves bénéficiaires du projet à « ne pas compter seulement sur le projet « , les encourageant à « ne pas abandonner l’école même si la cantine scolaire ne fonctionne pas ».

« Il s’agit d’une faveur et non d’une obligation », a insisté Angeline Ndayishimiye.

Elle a fait savoir que le nombre d’élèves et écoliers nourris dans le système de cantine scolaire s’élève à 670 mille . Et de conclure que « le gouvernement compte nourrir très prochainement près de deux millions d’enfants à l’école ».

_____________________

Photo : la première dame Angeline Ndayishimiye partage un repas avec des élèves à l’école fondamentale de Kibonde, en commune de Busoni dans la province de Kirundo, le 24 mai 2022

Previous Makamba : la famille d'un militaire à la retraite porté disparu depuis un an désespère
Next Ituri (RDC) : découverte de plusieurs personnes tuées