Rumonge : trois tonnes de sucre saisies par la police au marché central

Rumonge : trois tonnes de sucre saisies par la police au marché central

Lors d’une fouille de la police de ce vendredi 27 mai 2022 au marché central de Rumonge (sud-ouest du Burundi),60 sacs de sucre ont été saisis.Ce jeudi, l’administration provinciale avait procédé à une distribution de ce produit devenu de plus en plus rare à des commerçants triés sur base de leur appartenance au parti présidentiel. (SOS Médias Burundi)

Le gouverneur avait annoncé dans un communiqué que le sucre produit au Burundi par la Sosumo (Société sucrière de Moso) allait être distribué à la population entre mercredi et jeudi.

« Cette distribution a eu lieu mais a été émaillée de plusieurs irrégularités. Les responsables administratifs , à la fois susperviseurs et distributeurs ont mis en avant des critères d’appartenance politique et le favoritisme. Les militants du parti CNDD-FDD et des amis du gouverneur de province ont eu droit à la distribution […] », se lamentent des fonctionnaires de l’État qui n’ont pas été servis alors que le gouverneur avait promis la transparence dans la distribution du sucre.

Selon des habitants, « tout avait été préparé par les autorités administratives pour que les responsables des services publics méticuleusement sélectionnés à l’ avance distribuent le produit aux membres du parti présidentiel seulement ».

Le communiqué du gouverneur de province Consolateur Nitunga précise que les commerçants du marché central de Rumonge ont reçu 30 sacs. La commune de Rumonge a reçu 13 sacs. D’autres services publics ont eu entre 1 à 5 sacs ce qui fait un total de 83 sacs de sucre soit 4 tonnes distribuées par le cabinet du gouverneur de la province de Rumonge.

Selon une source proche des autorités administratives, plus de 15 tonnes de sucre sosumo auraient été détournées avec la complicité du gouverneur et de l’administrateur de la commune de Rumonge.

Des habitants estiment que la fouille qui a été organisée ce vendredi matin n’avait d’autres visées que de couvrir le détournement de plusieurs tonnes de sucre de la part du gouverneur.

Ils demandent à la ministre en charge du commerce d’ intervenir pour enquêter sur le détournement des quantités de sucre destinées à la province de Rumonge.

Depuis plusieurs mois , la petite nation de l’Afrique de l’est fait face à une pénurie récurrente de sucre, qu’elle produit pourtant, entraînant spéculation et corruption.

_______________

Photo : un homme devant un point de vente de sucre dans la ville de Rumonge, le 28 mai 2022

Previous RDC (Nord-Kivu) : le commissaire provincial de la Police demande la population d'user de machette pour contrer les rebelles du M23
Next Rwanda-RDC : relations de plus en plus tendues entre les deux pays