Bujumbura : le gouverneur de province s’oppose à la célébration du troisième anniversaire du CNL à Nyabiraba

Bujumbura : le gouverneur de province s’oppose à la célébration du troisième anniversaire du CNL à Nyabiraba

Dans une lettre adressée au représentant du CNL dans la province de Bujumbura (ouest du Burundi), Désiré Nsengiyumva s’est opposé à la célébration du troisième anniversaire du parti CNL dans la commune de Nyabiraba , prévue le 26 juin 2022. (SOS Médias Burundi)

Dans une lette dont notre rédaction détient une copie, le gouverneur Désiré Nsengiyumva accuse le représentant du parti CNL dans cette province de « manquements graves ».

L’opposant ne participe pas dans toutes les réunions des partis politiques organisées dans la province, dans les travaux communautaires et dans d’autres festivités organisées par la province, selon le gouverneur.

Des motifs que M.Nsengiyumva avance pour justifier son refus à la célébration du troisième anniversaire de la première formation politique d’opposition, dans sa province .

Des sources internes au parti CNL regrettent que des autorités issues du parti CNDD-FDD continuent de « sabotter les activités politiques du parti CNL pour plaire au parti présidentiel dont elles sont militantes ».

Le parti CNL a été agréé début 2019. Depuis, il procède à la célébration de son agrément.

Cette année, dans plusieurs provinces les autorités administratives locales, communales ou provinciales se sont opposées dans plusieurs provinces à l’organisation de l’événement, des fois sans donner de raison.

______________

Photo d’illustration : des membres et sympathisants du parti CNL lors d’un meeting de campagne électorale en 2020

Previous Gitega : deux hommes accusés de profanation des tombes condamnés à 10 ans de prison
Next Mukaza : l'administration inquiétée par des jeunes qui consomment les stupéfiants