Mulongwe : un réfugié burundais tué

Mulongwe : un réfugié burundais tué

Donatien Mbonabuca a été assassiné ce dimanche. Des hommes armés non encore identifiés l’ont trouvé dans son champ de tomates non loin du camp de réfugiés burundais de Mulongwe situé sur le territoire de Fizi, en province du Sud-Kivu à l’est de la RDC. (SOS Médias Burundi)

Les auteurs du meurtre étaient armés de fusils et d’armes blanches, selon des sources locales.

La victime a été tuée à coups de machette, disent des témoins. L’homme se trouvait dans son champ de tomates quand il a été attaqué.

Plusieurs réfugiés burundais pratiquent l’agriculture non loin du camp de réfugiés de Mulongwe. Leurs champs sont dans la vallée de Mutambala et à Kaseke. Ils sont souvent agressés par des hommes armés, notamment les miliciens Maï Maï.

Le représentant des réfugiés burundais à Mulongwe indique que la commission nationale congolaise en charge des réfugiés a déclenché une enquête pour déterminer les circonstances dans lesquelles Mbonabuca est mort.

Depuis l’ouverture du camp en 2017, au moins quatre Burundais ont été assassinés par des hommes armés dans leurs champs dans cette partie du Congo.

Les occupants de Mulongwe exigent plus de sécurité. « En plus des assassinats nous sommes harcelés, des femmes et filles sont souvent violées, nos biens et bétail pillés », se désolent des réfugiés qui se sont confiés à SOS Médias Burundi.

Mulongwe héberge plus de six mille Burundais qui ont fui leur pays suite à une crise déclenchée par un autre mandat controversé de feu président Pierre Nkurunziza en 2015.

________________

Photo : vue partielle du camp des réfugiés de Mulongwe

Previous Mabayi : quatre Imbonerakure et deux Rwandais arrêté sur un site d'exploitation de minerais dans la Kibira
Next Burundi : le secrétaire général du CNDD-FDD encourage les Imbonerakure à poursuivre les rondes nocturnes et à éliminer les fauteurs de troubles