Ituri : le groupe armé Zaïre tue vingt-deux personnes en deuil à Abara

Ituri : le groupe armé Zaïre tue vingt-deux personnes en deuil à Abara

Le mouvement rebelle local « Zaïre » a mené une attaque meurtrière pendant la nuit de vendredi à samedi au village d’Abara. C’est dans la chefferie des Mabendi sur le territoire de Djugu en province de l’Ituri (est de la RDC). En plus des morts, le bilan fait également état d’une dizaine de blessés. (SOS Médias Burundi)

L’ attaque a visé un ménage en deuil. C’était vers 23h, selon des sources locales.

« Les gens étaient rassemblés dans un ménage en deuil du village d’Abara quand ils ont été surpris par des assaillants. Ces derniers ont commencé à tuer les amis et membres de la famille », expliquen des voisins.

Le bilan avancé par des témoins est de vingt deux personnes mortes sur place et une dizaine de blessés.

Des habitants affirment que les auteurs du massacre sont venus du village de Mbidjo situé à une dizaine de kilomètres du lieu de l’attaque.

« Après l’attaque qui a duré près d’une heure, aucune intervention n’est arrivée pour secourir la population. Les assaillants sont partis sans s’inquiéter », regrettent des habitants de la localité.

Les autorités sécuritaire et administrative n’ont pas encore réagi à cet incident.

« Zaïre » est l’un des plus anciens groupes armés locaux qui opère souvent en province de l’Ituri et qui n’a jamais signé d’acte d’engagement pour un quelconque cessez-le-feu, contrairement à plusieurs autres groupes armés locaux malgré le non respect des accords signés.

Le territoire de Djugu est menacé par des groupes armés locaux et étrangers qui endeuillent la population locale.

_____________

Photo d’illustration : un rond-point dans la ville d’Ituri

Previous Irumu : environ neuf morts dans une attaque attribuée aux présumés ADF à Kandoyi
Next Kayanza : la flambée du prix du ticket de transport paralyse les activités